La formation civique et citoyenne

Accueil Les formations des volontaires et des tuteurs en 2016-2017 La formation civique et citoyenne

La formation civique et citoyenne

La formation civique et citoyenne est organisée chaque année scolaire par la FNOGEC, le SGEC, le CNEAP et l'UGSEL. Elle a vocation à réunir, de manière interractive et participative, l'ensemble des volontaires effectuant une mission dans un établissement du réseau de l'Enseignement catholique.

La formation civique et citoyenne 

Chaque volontaire a l'obligation de suivre une formation civique et citoyenne au cours de sa mission en service Civique. Cette formation est composée obligatoirement de deux volets: un volet théorique comprenant un ou plusieurs modules conçus et organisés par l'organisme agréé, ayant pour objectif de sensibiliser les volontaires aux enjeux de la citoyenneté, un volet pratique sous la forme d'une formation au premier secours de niveau 1.

Les objectifs de la formation 

Dans l’Enseignement catholique, cette formation est organisée au niveau national, par les partenaires du dispositif (SGEC, FNOGEC, CNEAP et UGSEL) qui disposent en interne des compétences requise pour assurer ces formations. Elle est l’occasion de réunir l’ensemble des jeunes volontaires en service civique au sein des établissements d’Enseignement catholique ainsi que leurs tuteurs qui les accompagnent au quotidien dans leur mission.

Elle permet de présenter aux jeunes volontaires et à leur tuteur, les enjeux de Service Civique pour l’Enseignement catholique et de détailler de manière très pratique le fonctionnement du dispositif, piloté au niveau national.

Pour les volontaires, elle est l'occasion:

  • d'échanger autour du thème de l’engagement citoyen (thème contenu dans le cahier des charges du Service Civique) par des ateliers intéractifs autour de leur engagement personnel dans le cadre Service Civique et par des témoignages d’intervenants ;
  • de bénéficier d’un accompagnement dans la détermination et la préparation de leur projet personnel à l’issue de la mission. Cet accompagnement prend la la forme d’une série de conseils pratiques (comment constituer un réseau professionnel, comment capitaliser les compétences acquises dans le cadre du Service Civique et valoriser ces dernières sur le marché du travail…).